Aux États-Unis, au moins trois diocèses de l’Église Épiscpale se sont engagés à soutenir la Forêt de la Communion (Communion Forest). Il s’agit du Diocèse de Virginie, du Diocèse épiscopal de Caroline du Nord et du Diocèse épiscopal de Washington. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un engagement plus large de l’Église épiscopale en faveur de la Forêt de la Communion, pris lors de la Convention générale de l’Église épiscopale de 2022, qui a décidé que  » les diocèses de l’Église épiscopale s’engagent à soutenir l’initiative de la Forêt de la Communion… pour planter des arbres, pratiquer la reforestation et l’agriculture régénérative, protéger les forêts et les autres communautés végétales… « .

La résolution de la Caroline du Nord appelle « à l’expansion de l’engagement pour la protection de la création par toutes les congrégations du diocèse, y compris, mais sans s’y limiter, l’engagement dans l’initiative de la forêt de communion de la Conférence de Lambeth 2022, en soutien à notre appel biblique à prendre soin de la création de Dieu (Gen. 2:15), à la priorité de notre stratégie de mission pour la protection de la création et à notre reconnaissance du fait que chaque fois que nous abusons ou échouons à protéger la création de Dieu, nous avons un impact sur nos voisins mondiaux, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables ».

La résolution du diocèse de Virginie de soutenir la Forêt de la Communion s’inscrit dans le cadre d’une résolution plus large du diocèse visant à atteindre la neutralité carbone nette d’ici 2030, ambition partagée par d’autres diocèses et provinces de la Communion Anglicane, y compris l’Église d’Angleterre.

Le diocèse épiscopal de Washington, dont la « résolution vise à encourager les paroisses, les écoles et les autres organisations ecclésiastiques du diocèse à planter des arbres à l’occasion d’événements particuliers, en tant que symbole de notre amour pour toute la création de Dieu et en tant qu’acte de justice environnementale pour tous ».

Il est profondément encourageant d’apprendre ces engagements envers la forêt de la Communion et la détermination plus large de sauvegarder la création. Si votre diocèse a pris un engagement similaire, veuillez-nous le faire savoir : communionforest@anglicancommunion.org .