Questions fréquemment posées

QU’EST-CE QUE LA COMMUNION ANGLICANE ?

La Communion anglicane est l’une des plus grandes communautés chrétiennes du monde. Elle compte des dizaines de millions de membres dans plus de 165 pays. L’anglicanisme est l’une des traditions ou expressions de la foi chrétienne. Les autres sont le catholicisme romain, les orthodoxes orientaux, les luthériens et les baptistes.

La Communion anglicane est une famille de 42 églises nationales, pan-nationales et régionales autonomes et indépendantes, mais néanmoins interdépendantes, en communion avec le siège de Cantorbéry. Voir ici pour une liste complète. Les provinces sont subdivisées en diocèses, et les diocèses en paroisses.

Il n’y a pas d’autorité centrale dans la Communion anglicane. Toutes les provinces sont autonomes et libres de prendre leurs propres décisions, guidées par les recommandations des quatre instruments : l’archevêque de Cantorbéry, la Conférence de Lambeth, la Réunion des primats et le Conseil consultatif anglican.


QUI SE CACHE DERRIÈRE LA FORÊT DE COMMUNION ?

La Forêt de la Communion est une initiative de la Communion anglicane. Elle est facilitée par l’Alliance anglicane et le réseau environnemental de la Communion anglicane, avec le soutien d’un groupe consultatif issu de l’ensemble de la Communion.

La Forêt de Communion compte deux animateurs à temps partiel : Irene Sebastian-Waweru pour l’Afrique et Nicholas Pande pour le reste du monde. Tous deux sont basés à Nairobi, au Kenya. Ils sont soutenus par Elizabeth Perry (Alliance anglicane) et Rachel Mash (ACEN).

La Forêt de la Communion a été inspirée par le vaste travail de protection de la création qui se déroule depuis de nombreuses années dans l’ensemble de la Communion anglicane. Elle a été élaborée par un groupe de travail composé d’évêques et de laïcs de toute la Communion, par le Réseau environnemental de la Communion anglicane et par l’Alliance anglicane. Nous sommes très reconnaissants à Alison Prout pour son travail de consultante.


QUE FAIT L’ÉQUIPE DE LA FORÊT DE COMMUNION ?

L’objectif initial de l’équipe de la Forêt de la Communion est de connecter, d’équiper et d’inspirer les églises de la Communion anglicane à.. :

  • prendre des mesures pratiques
  • intégrer davantage la protection de la création dans la vie spirituelle de l’Église
  • s’exprimer contre l’injustice environnementale
  • partager leurs histoires et contribuer à la communauté de Communion Forest

C’est ce qui se passe à travers :

  • les facilitateurs ont pris contact avec les provinces et ont établi des relations
  • séminaires en ligne
  • des sessions informelles de prière, de partage et de connexion en ligne
  • ressources sur le site web de Communion Forest
  • histoires en ligne
  • bulletins d’information
  • messages sur les médias sociaux
  • présentations et conférences

Nous nous efforçons de faire en sorte que la forêt de la communion puisse servir d’intermédiaire pour le financement de projets locaux.


COMMENT S’IMPLIQUER ?

Rejoignez notre communauté en vous abonnant à notre lettre d’information et en nous suivant sur nos plateformes de médias sociaux : Facebook et Twitter.

Pour démarrer un projet, cliquez ici


OÙ PUIS-JE VOIR CE QUI SE PASSE DÉJÀ ?

Pour l’instant, les histoires concernant la forêt de communion se trouvent dans la section Histoires du site web. Nous pilotons actuellement l’utilisation d’un outil de cartographie et espérons le déployer plus avant en temps voulu.


OÙ PUIS-JE OBTENIR UN FINANCEMENT ?

A l’heure actuelle, il n’y a pas de financement disponible pour les projets par le biais de l’initiative Forêt de la Communion elle-même. Nous nous efforçons de faire en sorte que la Forêt de la Communion puisse servir d’intermédiaire pour le financement de projets locaux et nous partagerons les détails lorsque nous les aurons.


COMMENT MON PROJET DEVIENT-IL PARTIE INTÉGRANTE DE LA FORÊT DE COMMUNION ?

Si vous êtes engagé dans la création de paysages (forêts, prairies, zones humides, tourbières, etc.) motivés par le christianisme, vous pouvez faire partie de la Forêt de la Communion. Pour permettre une pleine participation et pour permettre des solutions locales appropriées, il n’y a pas de critères spécifiques à remplir. Cependant, les initiatives de la Forêt de Communion doivent pouvoir démontrer ces caractéristiques :

Initiatives de la Forêt de la Communion …

  • concernent la conservation, la protection ou la restauration des écosystèmes et/ou la culture d’arbres.
  • avoir un lien solide et permanent avec une communauté anglicane. Il peut s’agir d’une église, d’un diocèse, d’une province, d’une école, d’un collège, d’une agence de développement ou mission, d’un projet reconnu ou d’une autre institution.
  • expliquer la motivation chrétienne de leur action.
  • se connecter à d’autres marques de la mission, telles que la satisfaction des besoins alimentaires de la communauté ou la construction de la paix.
  • sont intégrés à la vie spirituelle et liturgique de la communauté ecclésiale (par exemple, des offices y sont célébrés, il y a un lien avec les baptêmes, les mariages et/ou les confirmations).
  • aider à approfondir et à remettre en question la théologie de la protection de la création, en s’éloignant des visions du monde néfastes et extractives et des théologies de la domination, pour aller vers des mentalités et des théologies de la relation, de l’interdépendance et de l’attention au monde naturel.

Si vous souhaitez que votre activité fasse partie de la Forêt de la Communion, veuillez prendre contact avec l’un des animateurs :

Irene Sebastian-Waweru pour l’Afrique : irene.sebastian@anglicancommunion.org

Nicholas Pande pour le reste du monde : nicholas.pande@anglicancommunion.org


L’ADHÉSION À LA FORÊT DE COMMUNION ENTRAÎNE-T-ELLE DES FRAIS ?

Non, il n’y a pas de frais d’inscription ni d’autres coûts associés.


J’AI UNE QUESTION À POSER

Veuillez cliquer ici pour nous contacter.

 

 

Trouvez de l'inspiration et des ressources pour votre initiative pour la Forêt de la Communion