La Forêt de la Communion vise à connecter, équiper et inspirer les diocèses, les paroisses et les individus à travers la Communion anglicane mondiale pour planter et faire pousser des arbres et pour conserver, protéger et restaurer les écosystèmes. De nombreuses histoires que nous partageons concernent de nouvelles activités. Mais à quoi ressembleront ces nouveaux arbres et forêts dans dix ans ?

La réponse est fabuleuse ! Dans dix ans, des arbres indigènes en pleine maturité pourraient bien constituer un refuge florissant pour la biodiversité, comme l’a découvert Elizabeth Perry, directrice des programmes de l’Alliance anglicane, lors d’un récent voyage dans les Îles Salomon.

Elizabeth se trouvait dans les Îles Salomon pour animer de nouveaux cours sur les agents du changement. Elle a visité la communauté anglicane franciscaine de Hautabu, où, il y a dix ans, le frère Lent SSF a reboisé un terrain d’un hectare à la suite d’un cours.

Dans cette vidéo, Frère Lent parle de son projet de reboisement, qui est maintenant une forêt mature, abritant 600 arbres indigènes et de nombreuses espèces animales. Il parle également du grand besoin de reforestation suite à l’exploitation forestière qui a eu lieu aux Salomon ces dernières années et de ses espoirs de créer un mouvement anglican vert au sein de l’Église anglicane de Mélanésie.

Veuillez nous excuser, la vidéo n’est disponible qu’en anglais.